Cinéma

affiche Too much fleshJ’aime beaucoup le cinéma. Je regarde beaucoup de films et même, j’aime bien en parler. Par contre à chaque fois que j’ai voulu me lancer dans une « critique », si je puis me permettre cette expression ambitieuse, je trouvais ça mauvais, ou tout simplement je n’y arrivais pas.

Par le passé, en cité universitaire, j’animais un ciné-club quasi-clandestin (« clandestin » au vu de la fréquentation, loin de moi de déplaire à une Direction d’établissement, quelle qu’elle soit, vous pensez bien…). Je fabriquais des affiches chaque semaine, mais ça relevait plus du résumé subjectif. Et c’est ça en fait qui me manquait dans cette histoire de critique : m’autoriser à être subjectif. C’est pour ça j’ai surtout envie de raconter comment j’ai vu les films. Après tout, pour les vraies critiques, il y a déjà beaucoup à lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>