Politique
Ecrivez le premier commentaire !

Exploiteur, c’est mieux sans visage

Benoist Apparu, Secrétaire d’Etat au logement, soucieux de montrer que l’UMP protège les petites gens des gros exploiteurs, annonce que les propriétaires qui pratiquent des loyers abusifs (ex : 900 euros mensuels pour une chambre de bonne de 10 m2) vont être plus taxés.

Comme quoi, les petits exploiteurs sans intermédiaire servent bien à faire oublier que la vraie exploitation est le fait de grands propriétaires dissimulés derrière la comptabilité anonyme des grandes firmes. Des taxes montant à 70% des gains, le mot « spéculation », la volonté de mettre de la transparence dans la fixation des prix, ça vaut pour les exploiteurs qui sont en interface directe avec les exploités. Aucun rapport avec quelqu’un comme Bernard Arnault, propriétaire du groupe de luxe LVMH et bon copain de Sarkozy, affichant au récent classement Forbes une fortune de 41 milliards de dollars…

On nous rebat les oreilles avec ces histoires de « capital » dématérialisé, mondialisé, bref, insaisissable. Il y en a certains dont les poches sont pourtant tellement remplies que c’est très palpable, très localisable… et donc très saisissable. On rétorquera alors par le triple argument classique :

1- on ne peut pas relever indéfiniment le montant d’imposition
2- ces sous, les riches font vivre l’économie avec
3- trop d’impôts fait partir les contribuables

… ce qui nous fait trois jolies occasions pour de nouveaux billets de ce blog.

Cette entrée a été publiée dans Politique, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>